Contact Elise Chauvin Soprano
Elise Chauvin Website Elise Chauvin Website
Elise chauvin - soprano


Revue de Presse    Photos    Audio    Video   


Espèces d’Espaces de Philippe Hurel

...la soprano Elise Chauvin, voix lumineuse et corps flexible…

Par Bruno Serrou


Le Balcon de Eötvös/Genet

...Elise Chauvin, superbe dans son triple rôle de Femme, Voleuse et Fille, confirme des talents de comédienne et laisse s’épanouir une voix d’une fraicheur incomparable...

resmucica par Michèle Tosi


Le Balcon de Eötvös/Genet

…Elise Chauvin (la Femme, la Voleuse, la Fille), elle occupe ses différents emplois avec égal bonheur …

Concert Classique par Alain Cochard


Le Balcon de Eötvös/Genet

…L’oeil et l’oreille sont donc entièrement tournés vers les artistes : le public n’a pas à le regretter devant la Femme, Voleuse et Fille au grain pulpeux d’Elise Chauvin…

Diapason par Benoît Fauchet


Arboretum of tree de Diana Soh

…La cantatrice - impressionnante Elise Chauvin -, est la maîtresse du jeu, la compositrice lui ayant donné la place centrale en lui attribuant le contrôle de l’exécution des traitements électroniques…

Par Bruno Serrou


Récital Alphonse Cemin, Elise Chauvin

...Puis, dans la galerie visible de la rue par une large baie vitrée, la cantatrice Élise Chauvin montre à quel point la musique vocale « atonale » est drôle et rigolote, mais aussi dramatique, à travers les courts Fragments d’Attila Jozsef de Kurtág et des extraits de Mysteries of the Macabre de Ligeti, avec une merveilleuse complicité d’Alphonse Cemin...

Par Victoria Okada


CD - D’un Trait - Philippe Hurel chez Motus

Obtention de 5 diapasons ...La famille s’étoffe pour la pièce maitresse de l’album. Singulier Cantus (2007) où la partie de soprano, née du jeu polyphonique instrumental, s’est vu greffer au texte a posteriori, Elise Chauvin d’un doux scat, chaleureux et au swing communicatif, vers la phrase articulée. Dans les passages à la rapidité virtuose, elle se montre aussi endurante que précise, et l’aura de sa présence scénique transparait devant les micros...

Diapason par Pierre Rigaudière